Allen's hell - Une fantasmagorie rimbaldienne

Cie Attanour

© Bombastus et Julien Prost


Metteur en scène, jeu : Laurent Prost-Deschryver

Jeu : Frédéric Giroutru Le Sacripan


Partenaires :

Biennale des Ailleurs, Charleville-Mézières

Les Semelles, Charleville-Mézières

 


Samedi 12 septembre à 21h30

Charleville-Mézières, 1982 : une chambre, la nuit. Le poète américain Allen Ginsberg – l'homosexuel, le fou, le drogué, le voyant, le révolté – hallucine l'apparition du fantôme d'Arthur Rimbaud – l'homosexuel, le fou, le drogué, le voyant, le révolté. Un torrent, un déluge de voix infernales, d'abord confuses, puis de plus en plus nettes : on entend les râles du damné, les cris, les rugissements d'une révolte métaphysique contre l'être même des choses.

 

C'est le verbe enflammé d'Une Saison en Enfer, écrit à Roche dans les affres et les convulsions d'une souffrance spirituelle extrême. A l'écoute de ce verbe impossible, un doute s'insinue : et si c'était nous, les spectres et les morts-vivants ? Et si c'était lui, Arthur Rimbaud, le grand Vivant, dont la parole serait seule capable de nous réveiller d'entre les morts ?

 

 

 

Théâtre 

Durée : 1h

A partir de 12 ans