Inventaire

Collectif K-LI-P



Concept : Christel Brink Przygodda, Philippe Veyrunes

Installation : Philippe Veyrunes

Univers sonore : COLLECTIF K-LI-P, Matija Strnisa

Performance : Christel Brink Przygodda, Philippe Veyrunes, Dyala Ghanam, Dmytro Grynov, Ghaith Noori, Madison Pomarico


Partenaires

Production : COLLECTIF K-LI-P, 

Coproduction : Fenster zum Osten- shibac sharqi gGmbH, 

Résidence de création : Le Pot au Noir - Scène ressource en Isère (Trièves) 

Co-accueil 2021 : Maison de l’International de Grenoble, Théâtre Municipal de Grenoble 

Soutiens  : La Ville de Grenoble, Le Département de l’Isère, La Région Auvergne Rhône-Alpes (FIACRE), La Compagnie 47/49, François Veyrunes, Schloss Bröllin e.V., Bundesprogramm « Demokratie leben! », Ufer_Studio

Samedi 24 septembre à 19h30

Depuis 2016, la chorégraphe Christel Brink Przygodda et le plasticien Philippe Veyrunes partent à la rencontre de nouveaux arrivants en Europe et explorent à hauteur d’homme la manière dont ils façonnent leur vie ici.

 

Chacun.e, interprètes et spectateurs, reconsidère et souligne notre capacité à maintenir notre identité face à un changement radical de territoire.

Dans Inventaire les artistes posent des questions autour de la vie en exil : « Comment s’approcher/se rapprocher ? Quelles initiatives/quels arrangements pour émerger ? Quel pas faire vers l’autre culture ? Comment rire et pleurer ensemble ? Comment ouvrir et donner son coeur ? »

 

On peut parler d’un inventaire à la Prévert, d’un recensement ou d’un état des richesses humaines d’une communauté, de notre communauté.

On sautera du coq à l’âne.

Chaque petite histoire se relie alors à la grande, en traversant les frontières et en se concentrant sur une des questions principale de notre société : Comment allons nous vivre ensemble demain ?

 

Performance - Danse

Durée : 1h


Appel à participation

 

 

La chorégraphe du Collectif souhaite inclure un groupe de personnes du territoire dans la performance chorégraphique Inventaire du 24 septembre sur le thème de vivre en exil et propose un stage pour s’immerger dans l’univers de la création.

 

En improvisation et composition, vous explorerez la gravité et la lenteur d’un mouvement engagé, créerez une partition chorégraphique courte et participerez à une scène de la performance avec l’ensemble des danseurs professionnels exilés ou en migration.

 

Dates en août :

26, 27 et 28 (vendredi 18h-21h, samedi et dimanche 14h-18h)

Dates en septembre :

20, 23 et 24 (mardi et vendredi 18h-20h, samedi 16h-22h)

 

Renseignements : potaunoir@orange.fr / 04 76 34 13 34