La légende du grand inquisiteur

L'ATELIER [Compagnie Théâtrale]

© Cie L'Atelier
© Cie L'Atelier

Mise en scène : Benjamin Moreau
Interprétation : Frédéric Giroutru (Traduction de Maximilien Rubel)


Partenaires : Conseil départemental de l'Isère, Festival de Théâtre de Figeac

Dimanche 19 mai à 15h

 A Séville, en pleine inquisition espagnole, le Christ redescend sur Terre et ressuscite un enfant ; toute la foule le reconnaît… Le grand inquisiteur décide aussitôt de le faire arrêter.

Le soir, il rejoint le Christ dans son cachot pour lui démontrer qu’il n’a plus rien à faire sur terre : la liberté ne peut apporter aux hommes que le trouble et le malheur. Dans son monologue il condamne ainsi l’humanité à n’être toujours qu’un troupeau informe, et les utopies à n’être que des périodes de souffrances supplémentaires pour les hommes…

 

Ce texte important est extrait des Frères Karamazov de l’écrivain russe Dostoïevski. Il n’a cessé d’être commenté, discuté, interprété depuis sa parution en 1880 (entre autres, Camus en fit le cœur de son discours de Prix Nobel). Il nous questionne toujours aujourd’hui, plus que jamais peut-être, sur l’espoir de changement et d’amélioration de nos sociétés.

 

La légende du grand inquisiteur est ainsi un long poème, flamboyant, vertigineux, que nous devons encore continuer à entendre pour faire face à toutes les formes de renoncements.

 

La traduction de Maximilien Rubel, penseur spécialiste de l’œuvre de Marx, est tout à fait consciente des enjeux que ce texte peut éclairer.

 

 

Théâtre

Durée : 1h10


La légende du grand inquisiteur

15,00 €