La Rookerie

Rookerie : colonie d'oiseaux polaires qui se protègent du froid par leur réunion 

La Rookerie : une pépinière de jeunes compagnies 

 

Depuis 2013, le Pot au Noir a noué des relations avec le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD) qui ont conduit notamment à l’accueil à l’été 2014 des élèves de 1ère année sous la direction de Serge Hureau et à la présentation de leur travail dans différents lieux du Trièves. 

 

Le projet

L’environnement dans lequel les compagnies de théâtre travaillent s’est dégradé ces dix dernières années (conditions de création, de coproduction et de diffusion notamment). Cette situation est préoccupante, celles-ci étant porteuses d’une part significative du renouvellement des formes, des esthétiques et de la pratique de l’art dramatique. 

Si nous regardons le parcours de quelques grands noms du théâtre européen (Simon Mc Burney, Roméo Castelucci, Krzysztof Warlikowski), nous constatons qu’ils ont tous pris appui dans leur parcours artistique sur une compagnie qui s’est consolidée au fil du temps affrontant différentes problématiques : structuration, lieu de répétition, internationalisation etc. 

 

La Rookerie a pour vocation d’accompagner de jeunes artistes issus du CNSAD dans la mise en œuvre de leur projet artistique. Elle pourra constituer une sorte de sas entre la sortie de l’école et la mise en œuvre d’un projet, structuré, adapté à la démarche de l’artiste. Cette période pourra être mise à profit pour : 

- s’interroger sur la structure juridique adaptée à l’activité 

- chercher des partenaires 

- construire une stratégie financière sur le long terme

- intégrer les enjeux sociaux de tout groupe professionnel

- apprendre au contact de personnes expérimentées comment utiliser ou concevoir des outils de travail (gestion des plannings, réalisation d’une fiche technique, communication etc.)

 

Afin de répondre à ces objectifs, la pépinière mettra en place un accompagnement répondant à quelques objectifs simples : 

- jouer, si besoin, le rôle de producteur des spectacles, le temps pour les artistes de constituer la structure ad hoc 

- accompagner et non faire à la place 

- impliquer de manière pleine et entière les artistes dans leur propre projet, mais aussi  dans la gouvernance de la pépinière, projet collectif et partagé 

- mutualiser les outils et les moyens de production

 

 

 

Professionnels associés au projet (liste provisoire)

 

Claire Lasne-Darcueil : Comédienne, metteure en scène, auteure. Après l’école de la Rue Blanche et le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, elle fonde avec Mohamed Rouabhi la compagnie Les Acharnés en 1993. En 1998, avec Laurent Darcueil, elle prend la direction du Centre Dramatique Poitou Charentes. En 2010, elle crée la Cie Dehors Dedans et assure la direction de la Maison du Comédien à Alloue. Le 9 décembre 2013, elle prend la direction du Conservatoire national supérieur d’art dramatique. 

 

Patrick Marijon / Kanju : Directeur de production de l’Établissement du Parc et de la Grande Halle de la Villette de 1992 à 1999, il devient administrateur du Festival d’Aix-en-Provence aux côté de Stéphane Lissner puis de Bernard Foccroulle, poste qu’il occupera jusqu’en 2009 avant de rejoindre Dominique Hervieu comme administrateur du Théâtre National de Chaillot. En 2010, il s’investit pleinement dans la société Kanju qui intervient sur de nombreux secteurs du spectacle vivant : conseil auprès des collectivités publiques, conception de salles de spectacle, accompagnement des artistes et compagnies indépendantes. 

 

Valère Bertrand : Comédien. Après des études au Conservatoire de Grenoble, il fonde en 1997 le Pot au Noir puis la Cie La Chaudière Intime en 2002.

 


Plus d'informations sur le site de la Rookerie : www.rookerie.fr


En 2019, le Pot au Noir accueille Louise Chevillotte pour une résidence autour de son projet de création L'Arrache-coeur. Une sortie de résidence est prévue le 5 octobre 2019.

Plus d'information : ici


Partenaires :